Les exportations marocaines de produits alimentaires agricoles totalisent plus de 39 MMDH

Un appel à candidatures a été lancé pour le Grand Prix Hassan II pour l’invention et la recherche dans le domaine agricole.
17 septembre 2020

Les exportations marocaines de produits alimentaires agricoles totalisent plus de 39 MMDH

La valeur des exportations des produits alimentaires agricoles a totalisé 39,5 milliards de dirhams (MMDH) pour la campagne agricole 2019-2020, soit une hausse de 8% par rapport à l’année 2018, a souligné lundi à Rabat, le ministre de l’Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts, Aziz Akhannouch.

En réponse à une question centrale sur “les préparatifs pour faire réussir la saison agricole actuelle à la lumière de la propagation de la pandémie de la Covid-19”, à la Chambre des représentants, Akhannouch a indiqué que grâce à la poursuite de l’activité agricole tout au long de la chaine de valeur, la valeur des exportations des produits alimentaires agricoles, hors produits de pêche, s’est élevée à 39,5 MMDH au cours de la saison 2019-2020, soit une hausse de 8% par rapport à 2018 et de 130% par rapport à l’année 2010. Et de noter que la poursuite de l’activité agricole dans les différentes unités de conditionnement et de transformation a permis de préserver l’activité d’exportation, qui a réalisé des résultats positifs à l’aune de ces circonstances exceptionnelles actuelles.

Concernant les exportations des légumes, le ministre a fait savoir qu’elles ont enregistré un volume de 1 million et 416 mille tonnes au cours de la saison 2019-2020, réalisant une hausse de 12% par rapport à la saison 2018-2019 (1 million et 266 mille tonnes), tandis que les exportations des tomates ont connu une progression de 5%, passant de 539 mille tonnes en 2018-2019, à 567 mille tonnes au cours de la campagne 2019-2020.

Quant aux fruits rouges, le responsable gouvernemental a indiqué que le volume des exportations des fruits frais a atteint environ 89 mille tonnes, en hausse de 22% par rapport à la saison 2018-2019 (73 mille tonnes), ajoutant que le volume d’exportation de la pastèque rouge s’est élevé à 241 mille tonnes au cours de la saison 2019-2020, contre 168 mille tonne en 2018-2019, soit une hausse de 44%.

Ainsi, les exportations d’agrumes devraient enregistrer de nouveaux horizons sur les marchés mondiaux, eu égard à l’offre relativement limitée des concurrents principaux du Royaume, a-t-il ajouté, relevant qu’il est prévu que le volume des exportations des produits alimentaires agricoles réalise une hausse de 10% au cours de la saison agricole 2020-2021.

Par ailleurs, le ministre a fait observer que la campagne agricole actuelle s’accompagnera de quantités abondantes de semences sélectionnées, malgré les contraintes climatiques défavorables qu’a connues le Maroc au cours de la campagne agricole précédente.

Il a ensuite évoqué l’état rassurant du rythme de mise en œuvre du programme prévu pour cette saison afin de garantir l’approvisionnement des points de vente en quantités suffisantes à même de répondre aux besoins des agriculteurs en semences.

En effet, il est prévu que les agrumes réalisent une augmentation de 29% par rapport à la campagne précédente, dans la mesure où l’augmentation de la production des nouveaux plants d’agrumes a permis, dans le cadre du Plan Maroc Vert, d’accroitre la production au cours de cette campagne.

Par ailleurs, la campagne agricole 2020-2021 devrait réaliser une production record des dattes, avec une hausse de 4% par rapport à la campagne précédente, à la faveur notamment de l’impact positif des conditions climatiques.

Source : Infomediare

Imprimer