Le Maroc, 2e producteur mondial de plantes aromatiques et médicinales

La tomate marocaine cartonne en Espagne
10 mars 2021

Le Maroc, 2e producteur mondial de plantes aromatiques et médicinales

Le Maroc maintient sa place de 2ème producteur mondial de plantes aromatiques et médicinales.

La filière marocaine des plantes aromatiques et médicinales (PAM) a connu un essor remarquable, au cours de ces dernières années, en raison de la diversité naturelle et géographique qui procure au Royaume une place de référence à l’échelle mondiale au niveau de ce secteur.

«Le Royaume dispose d’une richesse importante, avec plus de 4.200 PMA recensées, dont moins de 600 sont exploitées. Il est classé deuxième au niveau mondial après la Turquie», indique Financesnewshebdo citant Abdelkhalek Farhat, Directeur général de l’Agence nationale des plantes médicinales et aromatiques (ANPMA).

En effet, «La production nationale culmine à 140.000 tonnes par an, qui reste nettement en deçà des potentialités de la filière. Ces produits sont utilisés dans différents domaines. Au niveau de l’export, le Maroc est classé à la 12ème place mondiale avec un volume de 52.000 tonnes de plantes et 5.000 tonnes d’huiles essentielles extraites. Ces produits sont destinés essentiellement à l’Europe et les États-Unis», ajoute Farhat.

Les principaux produits agricoles exportés sont le thym, l’huile d’argan, les roses, le romarin, les truffes et la caroube. Le marché mondial des PMA pèse 64 milliards de dollars. Plus de 35.000 plantes sont utilisées dans des industries comme la pharmacie, la phytothérapie, l’herboristerie, l’hygiène… Par ailleurs, le Maroc peut développer davantage la filière tant au niveau de la production qu’à l’export, en diversifiant les débouchés, surtout dans les pays asiatiques.

 

Source : agrimaroc

Imprimer