Commerce agricole : L’Afrique de l’Ouest lance un plan de développement

Production de dattes : Le Maroc ‘‘chouchoute’’ son oasis de Figuig
22 novembre 2018
Infrastructures/Maroc : Feu vert pour une nouvelle zone franche d’exportation
26 novembre 2018

Commerce agricole : L’Afrique de l’Ouest lance un plan de développement

Le plan néerlandais « Hortifresh », qui vise le développement du secteur commercial des fruits et légumes en Afrique de l’Ouest, a été officiellement lancé mardi à Abidjan, à l’occasion du 5ème Salon international « Agrofood & Plastprintback West Africa ».

La mission du programme est de créer « un secteur des fruits et légumes durable et compétitif sur le plan international qui contribue à la croissance économique inclusive, à la sécurité alimentaire et nutritionnelle » au Ghana et en Côte d’Ivoire.

D’un montant de 1,5 million d’euros, soit un milliard de francs CFA, le programme vise à atteindre 15.000 agriculteurs et à augmenter leur productivité de 20% d’ici 2021. En Côte d’Ivoire, il met l’accent sur le secteur des fruits (mangue, papaye, noix de coco, fruit de la passion, pastèque et melon sucré ainsi que les agrumes).

Au lancement du programme, l’ambassadeur des Pays-Bas à Abidjan, Robert van den Dool a souligné l’importance de l’horticulture qui constitue le sous-secteur de l’agriculture le plus important des Pays-Bas. Il a relevé que son pays qui promeut le « Triangle d’or », à savoir la collaboration entre le secteur privé, les instituts de recherche et le gouvernement, veut soutenir la Côte d’Ivoire dans cette approche.

Pour sa part, le ministre ivoirien de l’Agriculture et du Développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibaly s’est réjoui du renouement des relations bilatérales entre les Pays-Bas et la Côte d’Ivoire, en 2017. Ce qui permet, selon lui, de stimuler la coopération dans plusieurs domaines dont le secteur agricole, avec comme axe prioritaire les filières fruits et maraîcher.

Imprimer